Le Conseil du Contentieux des Etrangers

Le Conseil du Contentieux des Etrangers est une juridiction administrative indépendante. Le Conseil peut être saisi de recours contre les décisions du Commissariat général aux Réfugiés et aux Apatrides, contre les décisions de l’Office des Etrangers et contre toutes les autres décisions individuelles prises en application de la loi du 15 décembre 1980 sur l’accès au territoire, le séjour, l’établissement et l’éloignement des étrangers (Loi sur les étrangers).

Lire la suite...

Actualités

04/04/2018

Il n’est pas contesté que la maison des requérants à Bagdad a été confisquée par une brigade de l’armée. Il n’apparaît pas qu’il serait possible d’intenter un procès avec l’assistance d’un avocat contre cette brigade de l’armée, comme le prétend le Commissaire général. Il n’est pas contesté non plus que les requérants sont sunnites. Il ressort de l’information du dossier administratif que les sunnites à Bagdad sont exposés à un risque plus élevé d’être victimes de formes de violences plus individuelles par les milices shiites.

22/03/2018

Annuellement le Premier président du Conseil du Contentieux des Etrangers rédige un rapport d’activités qu’il transmet au Secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration. Vous retrouvez ici la version intégrale de ce rapport d’activités pour l’année 2017.

12/03/2018

Lorsque  l’Office des étrangers envisage de renvoyer un étranger en séjour illégal vers l’état membre européen responsable de l’examen de la demande d’asile, il doit appliquer la procédure et les garanties du règlement Dublin. Cette règle vaut également lorsque l’étranger qui a introduit une demande d’asile dans un premier état membre européen, n’a pas introduit de nouvelle demande en Belgique.